Structuration en couloirs et en chicanes d’un système agro-pastoral du Haut-Empire : Le cas de Flamanville – Motteville (Seine-Maritime)

Par  S. Adam (Eveha)

Proposition de restitution axonométrique de l'enclos d'élevage du bétail antique. DAO : Stéphane Adam © Éveha, 2014

Proposition de restitution axonométrique de l’enclos d’élevage du bétail antique.
DAO : Stéphane Adam
© Éveha, 2014

Réalisée en 2013, la fouille archéologique a concernée une parcelle située sur les communes de Flamanville et Motteville avant la construction de l’autoroute A150. Le site, en forme de L, a livré des traces d’occupations datant de la transition du Bronze ancien/moyen jusqu’à la fin du Haut-Empire. Il se situe sur l’un des vastes plateaux du pays de Caux, à une trentaine de kilomètres au nord-ouest de Rotomagus, l’antique Rouen. La fouille a révélé un réseau de fossés antiques à vocation agro-pastorale.

Pour en savoir plus  téléchargez le poster présenté lors colloque AGER XI « Produire, transformer et stocker dans les campagnes des Gaules romaines« , Clermont-Ferrand du 11 au 13 juin 2014.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search