Colloque Les « Petites Gens » de la terre : Paysans, ouvriers et domestiques du Néolithique à 2014 – Caen, MRSH, 8-10 octobre 2014

APPEL À COMMUNICATION

Depuis toujours, la précarité sociale est un sujet qui se pose à l’évolution de l’humanité. De la pauvreté, des petites gens voire des marginaux, on débat à longueur de temps. Dans les sociétés rurales qui ont longtemps concentré le grande majorité de ces catégories vulnérables, et qui en regroupent encore une bonne part, il est d’usage d’y faire référence. Sans vraiment s’attarder. Alors que les catégories plus favorisées ont retenu davantage l’attention, on est loin de connaître avec autant de précision, et même d’intérêt, les « petites gens de la terre » qui associent, dans des modalités inégales, petits paysans, ouvriers agricoles et simples domestiques de ferme. Du Néolithique à 2014, ce sont pourtant eux qui ont assuré, grâce à leur travail, le développement de nos économies. Après vingt années d’activités continues, le Pôle rural de la Maison de la Recherche en Sciences Humaines, qui abrite en son sein la revue internationale Histoire et Sociétés Rurales et l’Association d’Histoire des Sociétés rurales, a choisi les humbles des cinq continents pour évaluer leur place et leur évolution hier comme aujourd’hui. Historiens de toutes périodes, géographes de diverses obédiences, archéologues, sociologues et ethnologues convient toutes les sciences humaines et les divers acteurs de l’agriculture et du développement territorial à se retrouver, trois journées durant, autour de ce thème. De part et d’autre des frontières académiques du champ historique qu’a rompues Histoire et Sociétés Rurales et à travers le croisement interdisciplinaire dont le Pôle rural se fait le promoteur depuis 1994, le moment est venu de confronter les regards et les expériences. Pour y parvenir, les organisateurs se sont fixé huit lignes directrices : la mobilité géographique et sociale ; la démographie et les structures familiales ; l’habitat, le cadre de vie et la consommation ; les petites gens et l’économie ; filles et femmes aux champs ; les enfants de la terre ; les politiques publiques et associatives ; petits paysans ouvriers et domestiques agricoles face au pouvoir.

En fonction du pré-programme en 8 thème (voir l’Appel à communication) le comité scientifique du colloque examinera les propositions de communication. Ces propositions, sous forme de déclaration d’intention rédigée sur une page, devront parvenir avant le 20 décembre 2013 à blandine. parey@unicaen. fr, jean-marc. moriceau@unicaen. fr et philippe. madeline@unicaen. fr

Pour en savoir plus téléchargez l’Appel à communication


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search