XIe Colloque AGER 11-13 juin 2014 – Clermont-Ferrand

Le XIe Colloque de l’Association d’étude du monde rural gallo-romain (AGER) se déroulera à Clermont-Ferrand les 11-13 juin 2014 sur le thème suivant :
Produire, transformer et stocker dans les campagnes des Gaules romaines. Problèmes d’interprétation fonctionnelle et économique des bâtiments d’exploitation et des structures de production agro-pastorale.

L’objectif du colloque est de rassembler des contributions visant à repérer, caractériser et interpréter des bâtiments et toutes structures contribuant à la production, à la transformation et au stockage de denrées agricoles. Une attention particulière sera portée à la place qu’occupent ces constructions ou aménagements dans les systèmes de production antiques.

Les communications pourront prendre la forme de monographies, de synthèses régionales ou typologiques, mais aussi de réflexions plus théoriques destinées à mettre en
perspective la place des structures étudiées dans les agrosystèmes.
Les propositions de communication (titre + résumé d’une demi-page) devront parvenir avant le 15 février 2014 et sont à adresser à frederic.trement@wanadoo.fr

Pour en savoir plus télécharger l’appel à contributions


1 réponse

  1. Derreumaux Marie et Deflorene Carole dit :

    Villeneuve-d’Ascq “La Haute Borne” (59), une aire de battage de plain air. Un indice sur la saisonnalité et l’organisation du travail lié au traitement des céréales.
    Derreumaux Marie (CRAVO) et Deflorene Carole (INRAP)
    L’ opération archéologique de Villeneuve-d’Ascq “La Haute Borne” (59), a livré des traces d’occupation depuis le Néolithique jusqu’au IIIe s. apr. J.-C. L’étude des carporestes y a mis en évidence une aire de battage dans un enclos de La Tène finale et de la période gallo-romaine précoce. La question du lieu du ou des battages -extérieur ou intérieur- est liée, sans mauvais jeu de mots, à celle du temps. Le moment où le battage prend place : en été, juste après la récolte ou à l’abri, au cours de la mauvaises saison a également des incidences quant à l’organisation du travail et à la mobilisation de la main d’œuvre. Autant de questions sur lesquelles nous nous pencherons, à partir de l ‘aire de battage de “La Haute Borne” et d’autres exemples gallo-romains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search