Appel à communications – La société provinciale romaine en question. Formes de coexistence et de distinction dans les provinces occidentales de Rome

Appel à communications
Colloque des 17 et 18 mars 2023 à l’Université de Berne
La société provinciale romaine en question – Formes de coexistence et de distinction dans les provinces occidentales de Rome

Call for Papers
Kolloquium 17. – 18. März 2023, Universität Bern
Die provinzialrömische Gesellschaft im Fokus – Formen des Zusammenlebens und der Abgrenzung in den Westprovinzen Roms

Call for Papers
Colloquio 17. – 18. Marzo 2023, Università di Berna
La società romana delle provincie in primo piano – Forme di coesistenza e di distinzione nelle province occidentali di Roma

Call for Papers
Colloquium 17. – 18. March 2023, University of Berne
Refocusing on Roman provincial society – Forms of coexistence and distinction in Rome’s western provinces

Télécharger l’appel à communications multilingue (français, allemand, italien et anglais) au format PDF

L’identification et l’interprétation des groupes sociaux étaient et sont toujours des motifs centraux et récurrents en archéologie. Alors que la recherche s’est longtemps concentrée sur les grandes unités culturelles géographiquement distinctes et leur expression dans le temps et l’espace, d’autres catégories sociales et leurs manifestations archéologiques ont été mises en évidence ces dernières décennies. L’attention se détourne peu à peu des classes supérieures (“élite”/”aristocratie”), pour se porter dorénavant sur des classes sociales moins favorisées. Pour l’archéologie provinciale romaine, cette nouvelle orientation ouvre des perspectives particulièrement prometteuses, dont le potentiel est loin d’être épuisé.
Dans les provinces occidentales, le très bon état des recherches invite à poursuivre et à approfondir l’analyse archéologique de la composition et de l’ordre social régional, avec des comparaisons spatiales et chronologiques. Des études interdisciplinaires portant sur des catégories telles que l’âge, le sexe, le statut, la régionalité, l’appartenance à des communautés civiles ou militaires, cultuelles ou funéraires, à des collegia/corporations, à des familles ou encore d’autres groupements humains, ouvrent de nouvelles perspectives pour appréhender les populations provinciales.
En outre, de nombreuses autres questions, telles que la mise en évidence ou non de certains groupes par les vestiges matériels, ou encore la validation des approches méthodologiques relatives à l’archéologie du paysage, de l’habitat, des espaces funéraires, du mobilier, etc., paraissent importantes pour mieux caractériser les différents acteurs et leur environnement social. Avec ces nouvelles approches, le panorama sociétal de l’imperium romanum se précise, se complète, voire se révise.
Dans le cadre du colloque, les différentes approches et interprétations de la coexistence et de la distinction sociale des différents groupes dans les provinces occidentales seront recherchées, analysées et comparées. L’objectif premier de ce colloque est donc d’avoir une vision différenciée des réseaux de la société et de leurs comportements à l’époque romaine, du point de vue archéologique, pour aboutir à une compréhension plus détaillée de la composition et de l’évolution des sociétés provinciales, dans une perspective diachronique.
Le colloque abordera les problématiques suivantes :

  • Quels groupes sociaux peuvent être appréhendés et comment ? Lesquels ne le peuvent pas ?Quelles sources et méthodes peuvent être utilisées pour les identifier ? Peut-on constater des variations chronologiques ?
  • Quelles pratiques sont utilisées pour créer des différences sociales ? Par quels moyens les hiérarchies sont-elles établies et maintenues ?
  • Dans quels contextes spatiaux et temporels les transformations sociales peuvent-elles être identifiées et de quoi peuvent-elles résulter ?

Les communications seront réparties en trois sessions, correspondant à différentes échelles d’analyse :


Session 1 : Organisation régionale et territoriale (Keynote : Greg Woolf, UCLA)
Cette session comportera des études traitant de l’organisation sociale des régions et des territoires, au niveau de la Province ou de la Civitas. Les analyses des modes de peuplement et des spécificités régionales (formes architecturales, culture matérielle, etc.), pouvant être représentées par une cartographie des réseaux ou des identités, seront privilégiées.


Session 2 : Les communautés au sein des établissements urbains et ruraux (Keynote : Pierre Nouvel, Université de Dijon)
Cette session présentera des études abordant les groupes humains présents en milieu urbain ou rural (classes sociales/groupes professionnels, groupes religieux/communautés culturelles/familles). Quelles sources et méthodes peuvent être utilisées pour les définir ? Comment peut-on les interpréter ?


Session 3 : Individus et relations interpersonnelles (Keynote : Hella Eckardt, University of Reading)
Cette session se concentrera sur la plus petite unité sociale: l’individu. Elle explorera les rôles, les relations et les interactions sociales entre personnes. Comment, quand et dans quel contexte les actions des individus peuvent-elles être perçues ? Comment ceux-ci interagissent-ils avec leur environnement social ?


Nous serions heureux que vous enrichissiez le colloque par des contributions issues de vos travaux de recherche. Les communications et discussions sont attendues en français, italien, allemand ou anglais et la durée des présentations ne doit pas dépasser 20 minutes. Merci de nous transmettre vos propositions de présentation, avec un résumé d’une demi-page maximum, pour le
15.9.2022
à : arskolloquium2023 [at] gmail.com


Le comité d’organisation :
Andrew Lawrence, Elsa Mouquin, Romain Guichon et Annina Wyss

Association pour l’archéologie romaine en Suisse, Université de Berne, Inventaire des trouvailles monétaires suisses, Archéologie Suisse

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search